Nomination de Françoise Bertrand au poste de Présidente du Conseil d’administration de Proaction International

francoise

Montréal, le 19 novembre 2016 — M. Denis Lefebvre, président et chef de la direction de Proaction International, est fier d’annoncer la nomination de Mme Françoise Bertrand au poste de présidente du conseil d’administration de Proaction International. Madame Bertrand, qui termine tout juste son mandat à la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), a fait son entrée en poste le 1 novembre.

Nommée Officier de l’Ordre du Canada en 2013 pour sa contribution en tant qu’administratrice et modèle pour les femmes, Françoise Bertrand possède plus de quarante années d’expérience à la tête d’importantes entreprises. Cette même année, elle reçut un doctorat honoris causa de l’Université Concordia pour l’ensemble de sa carrière, le Prix Femmes d’affaires du Québec dans la catégorie Gestionnaire-dirigeante d’OSBL ainsi que le titre de Fellow décerné par l’Ordre des administrateurs agréés du Québec. Cinq ans plus tôt, elle avait également été couronnée de la plus haute distinction décernée par le gouvernement du Québec : l’insigne de Chevalier de l’Ordre national du Québec. Madame Bertrand est aussi reconnue au plan international ; elle a reçu des mains du président de la République française l’insigne de chevalier de la légion d’honneur en 2001.

Tout au long de sa carrière, Françoise Bertrand a siégé à de nombreux conseils d’administration, elle est d’ailleurs diplômée du programme de perfectionnement des administrateurs du Rotman School of Management à Toronto. Membre pendant 11 ans du Conseil de Québecor Inc., elle en a assumé la présidence de 2011 à 2014, pour ensuite devenir vice-présidente du conseil de l’Université Concordia. Elle est présentement membre du conseil d’administration d’Osisko Gold Royalties Ltd.

« Madame Bertrand est une gestionnaire hors pair qui a prouvé ses compétences tant dans le milieu public que privé. Proaction International se réjouit de son arrivée. Sa solide expérience et son sens des affaires permettront à notre organisation d’atteindre des objectifs toujours plus ambitieux, et de continuer notre expansion à l’international ; sa passion pour le dépassement et la performance seront des atouts très précieux dans notre prochaine phase d’évolution », a souligné M. Denis Lefebvre.

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme et d’émotion que je me suis joint à l’équipe de Proaction International, une organisation québécoise qui fait rayonner son expertise au Canada, États-Unis, ainsi qu’en Europe, et qui aide les différentes entreprises à se réaliser à leur plein potentiel. À titre de présidente du conseil d’administration, mon objectif est d’accroître la force commerciale de Proaction International pour l’aider à réaliser ses objectifs de croissance, tant au niveau national qu’international », a déclaré Mme Françoise Bertrand.

 

À propos de Proaction International

Chef de file dans la gestion de la performance, Proaction International qui compte une centaine d’experts est une société de services-conseils ayant pour objectif d’améliorer la performance des individus et des organisations. Résolument humaine, la philosophie de Proaction International a été éprouvée depuis 2004 auprès de plusieurs centaines d’entreprises et plusieurs milliers d’individus, et ce, sur trois continents. Source d’inspiration, bâtisseur de relations à long terme, employeur par excellence et symbole d’un idéal, Proaction International contribue à l’amélioration de l’économie dans le monde.

La première édition du Sommet Performance

Banniere

Puissant vecteur de croissance, les Key Behavior Indicators (KBIs) sont sur toutes les lèvres, et sur les nôtres aussi.

La première édition du Sommet Performance se déroulera
le 20 octobre prochain de 8h00 à 19h00
Hôtel Le Westin Montréal (270 Rue Saint Antoine O, Montréal, QC H2Y 0A3)

Le Sommet Performance 2016 réunira plus de 300 décideurs et dirigeants d’entreprise autour d’un même thème : la performance. Tout au long de cette journée qui donnera la parole à des experts, des décideurs et des créatifs, les conférenciers aborderont les différentes thématiques et permettront aux participants d’apprécier l’importance de leurs ressources humaines dans le processus de création de valeur. Imaginé et créé par Proaction International, le Sommet Performance 2016 pourra compter sur une programmation solide et des conférenciers ayant fait leurs preuves.

Petit déjeuner

Ouverture par René Vézina; Chroniqueur, Les Affaires

Raymond Bachand; Conseiller stratégique, Norton Rose Fulbright

Jean-Philippe Raîche; Associé, Proaction International

Dîner

Roch Fortin; Producteur / Réalisateur

Michel Coupal; Professeur et auteur

Mathieu Legault; Directeur des programmes et coach, Proaction International

François Olivier; Président et chef de la direction, Transcontinental

Panel

&

Cocktail 5à7

Pour en apprendre davantage ou vous procurer des billets, visitez le www.sommetperformance.ca. Site Web | Twitter

2016.08.12 Partenaires

Présence de Proaction à la dernière édition du Forum d’été du Supply Chain Magazine

Proaction était présent à la dernière édition du Forum d’été du Supply Chain Magazine, à Paris. « Jean-Philippe Raîche, Associé Proaction International est intervenu sur le thème : «Accroitre votre Productivité via la maitrise de l’encadrement : les KBI (Key Behavior Indicators) de demain». Une présentation décapante qui s’est attachée à identifier les carences organisationnelles actuelles, et a montré comment des comportements de gestion proactifs, dans un environnement organisationnel favorisant l’amélioration continue, peuvent permettre aux dirigeants d’améliorer leur productivité et mieux préparer l’avenir.»
– SUPPLY CHAIN MAGAZINE NEWSLETTER

Forum

Un acteur de premier plan pour l’économie du Québec, Proaction International poursuivra sa croissance avec le support de quatre ténors du monde des affaires

Montréal le 29 avril 2016 – Chef de file dans la gestion de la performance depuis bientôt 12 ans, Proaction International compte poursuivre sa croissance de plus de 25% par année au cours des cinq prochaines années.

Depuis 2004, Proaction International améliore la gestion et la productivité des ressources humaines des entreprises. Plus de 400 projets d’amélioration de performance ont été complétés au Canada, aux États-Unis, en Algérie, au Maroc, ainsi que dans plusieurs pays d’Europe comme la France, l’Allemagne, la Hongrie, la Belgique, le Portugal, l’Italie, les Pays-Bas et la Pologne. Proaction International a également fait l’analyse de plus de 800 entreprises, organisations et centres de santé et services sociaux et compte plus de 900 000 heures de consultation à son actif. Le succès des projets menés par Proaction International a permis des économies récurrentes de plus d’un demi-milliard de dollars par année à ses clients.

Afin d’atteindre ses ambitieux objectifs de croissance, Proaction International s’est doté d’un Comité Consultatif d’envergure et c’est avec beaucoup d’enthousiasme que les trois actionnaires accueillent comme membres externes ;

Françoise Bertrand, Présidente directrice générale, FCCQ
Sylvain Corbeil, Premier vice-président, services aux entreprises, Banque TD
Normand Chouinard, Premier vice-président aux Investissements, Fonds de solidarité FTQ
Renaud Caron, Vice‐président senior, Groupe CGI

Les feuilles de route remarquables des quatre nouveaux membres permettront un soutien d’exception à l’atteinte des objectifs de la firme.
C’est dans l’édifice de l’ancien Club St-Denis, qui abritait les rendez-vous de l’élite d’affaires francophone pendant 135 ans, que le siège social de la compagnie s’est installé depuis 2012. Proaction International est également établi à Toronto, Miami et Paris.

En Europe

Les revenus de consultation de Proaction Europe qui s’élevaient à environ 15 millions d’euros depuis trois ans ont explosé en 2015 avec une croissance de près de 100%. La partie du chiffre d’affaires de Proaction International provenant de l’Europe est passée de 30% l’an dernier à 50% cette année. « Nous sommes très fiers du chemin parcouru. Suite à chacun des projets avec nos clients, nous créons de la richesse pour leur organisation, pour le pays dans lequel ils se trouvent et aussi pour le Québec par le paiement de plusieurs millions de dollars en impôt chaque année. Le futur est très prometteur et nos ambitions sont à la hauteur des succès générés : nous sommes motivés par la création de richesse économique et sociale » déclare Denis Lefebvre, Président et chef de la direction de Proaction International.

En Amérique du Nord

Proaction International prévoit une croissance de 400% de sa division des États-Unis en 2016. Après des projets en Nouvelle-Orléans, à Washington et à Fremont dans l’État de Californie, des projets sont en cours à Marshfield dans le Wisconsin et à Savannah en Georgie. Dans les prochaines semaines, des départs de projets sont prévus à Seattle, Byesville, Jefferson City puis à Salt Lake City. De plus, des discussions sont en cours avec une vingtaine de multinationales américaines.
Le Québec n’est pas en reste. Depuis les 36 derniers mois, Proaction a réalisé plus de 80 projets d’envergure dans la province. Sa liste de clients est impressionnante et compte de gros noms tels que Kruger, Olymel, Dollarama, Lassonde, Agropur, Manac, CAE, Premier Tech, Valéro, Hydro Québec, L’Oréal et Transcontinental.

À propos de Proaction International

Chef de file dans la gestion de la performance, Proaction International qui compte une centaine d’experts-conseils est une société de services-conseils qui regroupe plusieurs filiales ayant toutes pour objectif d’améliorer la performance des individus et des organisations. Résolument humaine, la philosophie de Proaction International a été éprouvée depuis 2004 auprès de plusieurs centaines d’entreprises et plusieurs milliers d’individus, et ce, sur trois continents. Source d’inspiration, bâtisseur de relations à long terme, employeur par excellence et symbole d’un idéal, Proaction International contribue à l’amélioration de l’économie dans le monde.

La productivité des soins/soutien à domicile au Québec

Montréal le 16 mars 2016 – Chef de file dans la gestion de la performance depuis plusieurs années, Proaction International continue d’affirmer que la productivité des intervenants en soins/soutiens à domicile (SAD) au Québec est la plus basse observée dans le monde. Proaction International a fait l’analyse de 800 entreprises, organisations et centres de santé et services sociaux dans 12 pays et compte plus de 900 000 heures de consultation à son actif. Sans aucune exception, toutes les entreprises privées, sociétés d’état et organismes publiques analysés par Proaction depuis les dix dernières années démontrent, et de façon substantielle, une meilleure productivité que les services de soins/soutien à domicile du secteur de la santé au Québec.

Étude de Proaction International en santé
Les milliers d’heures d’études menées par Proaction International ont permis de nombreux constats mais le plus frappant est qu’en moyenne, les intervenants en soins/soutien à domicile (tous secteurs confondus), effectuent 1,8 visites par jour auprès des bénéficiaires. Ils passent donc seulement +/-35% de leur temps devant un patient. C’est 2,5 heures par jour ce qui est peu compte tenu qu’un quart de travail est de 7 heures normalement.

Les données recueillies démontrent que les intervenants psychosociaux, les nutritionnistes et les ergothérapeutes effectuent de leur côté en moyenne UNE visite ou MOINS par jour auprès des bénéficiaires. Les Québécois ont besoin d’eux sur le terrain, et non dans les bureaux. L’approche de Proaction International a permis une meilleure planification du travail des intervenants afin d’assurer un service homogène et de qualité à tous les bénéficiaires des CSSS où un projet a été complété. Le processus de planification implanté par Proaction International assure qu’une plus grande partie du temps des intervenants soit consacré directement aux bénéficiaires plutôt qu’à des tâches administratives ou autres.

Même sans avoir fait d’analyse, tous lecteurs de ce communiqué peuvent constater que le nombre moyen de visites observées par intervenant en SAD au Québec est aberrant.

En regard à la situation présente, il apparait évident qu’une excellente performance du réseau de la santé répondrait adéquatement aux nombreux défis rencontrés au Québec. Or, force est de constater qu’actuellement, le réseau n’offre pas cette performance qui permettrait à l’ensemble du Québec de bénéficier d’excellents services sans pour autant devoir débourser davantage. C’est donc avec stupéfaction que Proaction International a appris la décision de l’arbitre Carol Jobin concernant une cinquantaine d’employés du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) d’Ahuntsic et Montréal-Nord qui ont soutenu avoir subi des préjudices moraux en se conformant à la réalisation des standards établis (par eux-mêmes) qui visaient à améliorer la performance des soins à domicile.

À l’instar du soutien à domicile, il faut savoir que plusieurs secteurs de la santé utilisent déjà des standards pour planifier leur travail. Les temps standards dans les blocs opératoires sont utilisés depuis longtemps et c’est en grande partie pour cette raison que le personnel de ce secteur est beaucoup plus productif que le personnel en SAD.

Les ergothérapeutes, physiothérapeutes, nutritionnistes et travailleurs sociaux qui disent avoir vécu de «l’anxiété, du stress, de l’irritabilité et dans plusieurs cas, des troubles du sommeil ou des troubles gastriques, des crises (pleurs) et autres inconvénients psychologiques», recevront chacun 500 $ en dommages moraux. « Une aberration considérant qu’un ergothérapeute dans le secteur privé fait de 6 à 9 visites par jour alors que dans le secteur publique, c’est une visite par jour en moyenne », « d’autant plus aberrant que l’arbitre Carol Jobin n’a jamais demandé à entendre Proaction International avant de rendre sa décision, un arbitre et un processus d’arbitrage sans aucune crédibilité. » – Denis Lefebvre, Président et chef de la direction de Proaction International.

L’expertise et les résultats de Proaction International en font le joueur le plus important en amélioration de productivité au Québec. Créateur de richesse collective, Proaction International est déterminée à supporter le secteur de la santé non seulement au Québec mais aussi dans le reste du Canada afin que plus de citoyens puissent bénéficier d’une plus grande accessibilité à des soins de qualité en plus de permettre une meilleure utilisation des fonds publics.

—————————————————————————————

Expertise
Depuis 2004, Proaction travaille à améliorer la gestion et la productivité des ressources humaines tant en Amérique du Nord que de l’autre côté de l’océan Atlantique. Plus de 400 projets d’amélioration ont été complétés au Canada, aux États Unis, en Algérie, au Maroc, ainsi qu’en France et dans plusieurs autres pays d’Europe comme l’Allemagne, la Hongrie, la Belgique, le Portugal, l’Italie, les Pays Bas et la Pologne. Proaction a fait l’analyse de 800 entreprises, organisations et centres de santé et services sociaux et compte plus de 900 000 heures de consultation à son actif.
À partir de 2008, Proaction International a revu son approche en entreprise afin de l’adapter au secteur de la santé. Afin de valider cette nouvelle approche, Proaction International a effectué plus de 1 000 études dans plus de 30 établissements de santé au Québec. Avec plus de 15 000 heures d’observations et d’analyses, nous maîtrisons parfaitement les problématiques de productivité du réseau.

Un acteur de premier plan pour l’économie du Québec, Proaction International poursuit sa croissance

Montréal le 8 janvier 2016 – Chef de file dans la gestion de la performance depuis 11 ans, Proaction International entame sa douzième année avec des prévisions de croissance de plus de 30% par année au cours des trois prochaines années. C’est dans l’édifice de l’ancien Club St-Denis, qui abritait les rendez-vous de l’élite d’affaires francophone pendant 135 ans, que le siège social de la compagnie s’est installé depuis 2012. Proaction International est également établi à Toronto, Miami et Paris.

Depuis 2004, Proaction International améliore la gestion et la productivité des ressources humaines des entreprises. Plus de 400 projets d’amélioration de performance ont été complétés au Canada, aux États-Unis, en Algérie, au Maroc, ainsi que dans plusieurs pays d’Europe comme la France, l’Allemagne, la Hongrie, la Belgique, le Portugal, l’Italie, les Pays Bas et la Pologne. Proaction International a également fait l’analyse de plus de 770 entreprises, organisations et centres de santé et services sociaux et compte plus de 850 000 heures de consultation à son actif. Le succès des projets menés par Proaction International a permis des économies récurrentes de plus d’un demi-milliard de dollars par année à ses clients et la certification de plus de 5 500 gestionnaires dans le monde.

Ces succès résonnent de plus en plus de l’autre côté de l’Atlantique et permettent à Proaction International d’exporter son savoir-faire outre-mer. Faire rayonner le talent québécois à travers le monde est devenu, depuis plusieurs années, une des priorités de Proaction International.


En Europe

Les revenus de consultation de Proaction Europe qui s’élevaient à environ 15 millions d’euros depuis trois ans ont explosé en 2015 avec une croissance de près de 100%. La partie du chiffre d’affaires de Proaction International provenant d’Europe est passée de 30% l’an dernier à 50% cette année. « Nous sommes très fiers du chemin parcouru. Suite à chacun des projets avec nos clients, nous créons de la richesse pour leur organisation, pour le pays dans lequel ils se trouvent et aussi pour le Québec par le paiement de plusieurs millions de dollars en impôt à chaque année. Le futur est très prometteur et nos ambitions sont à la hauteur des succès générés : nous sommes motivés par la création de richesse économique et sociale » déclare Denis Lefebvre, Président et chef de la direction de Proaction International.


En Amérique du Nord

Proaction International prévoit une croissance de 400% de sa division des États-Unis en 2016. Après des projets en Nouvelle-Orléans, à Washington  et à Fremont, dans l’État de Californie, des projets sont en cours à Marshfield dans le Wisconsin et à Savannah en Georgie. Dans les prochaines semaines, des départs de projets sont prévus à Seattle, à Jefferson City puis à Salt Lake City. De plus, des discussions sont en cours avec une vingtaine de multinationales américaines.

Le Québec n’est pas en reste. Depuis les 36 derniers mois, Proaction a réalisé plus de 80 projets d’envergure dans la province. Sa liste de clients est impressionnante et compte de gros noms tels que Kruger, Olymel, Lassonde, Agropur, Manac, CAE, Premier Tech, Valéro, Hydro Québec, L’Oréal et Transcontinental.

Afin de supporter  l’économie de la province, Proaction International s’est joint au regroupement privé Adrenalys. Se donnant pour mission de faciliter le passage critique de la petite à la moyenne entreprise, Adrenalys propose aux 25 entreprises qui ont été sélectionnées, une enveloppe de services de consultation pro bono de 3,5 M$, jusqu’à 150 M$ en fonds dédiés à la croissance et un impressionnant éventail de ressources qui donneront à notre élite entrepreneuriale les moyens de se dépasser et de faire connaître, à leur tour, le talent québécois à travers le monde. Les six   du regroupement – la Banque Nationale, Fasken Martineau, le Fonds de solidarité FTQ, Ascendis, Raymond Chabot Grant Thornton et Proaction International – se sont engagés à déployer  auprès de l’équipe de direction des 25 PME sélectionnées, une approche novatrice de prestation de services professionnels à 360° pendant les deux prochaines années. Les services pro bono offerts par Proaction sont variés : diagnostic, coaching, ateliers de formation, application web de gestion et services conseils. La valeur de la contribution de Proaction International (en différents services et outils de gestion) est d’environ 80 000 $ pour chacune des PME sélectionnées.  Une contribution de 2 millions de dollars de Proaction International au développement économique du Québec.

Avec l’objectif ferme du gouvernement provincial d’équilibrer les finances publiques, Proaction International s’assure de poursuivre son rôle de leader en innovation, créativité et développement des gestionnaires pour ainsi contribuer au maximum à la création de richesse pour le Québec. En plus de s’investir dans Adrenalys, Proaction International est devenu le principal partenaire du MEQ (Manufacturiers et Exportateurs du Québec) en 2015/2016. « En cette période où le dollar canadien est en forte baisse, c’est le moment de soutenir davantage le secteur manufacturier du Québec. La création de la Série Productivité par Proaction dans le cadre des activités du MEQ est une initiative qui rejoint le cœur de notre objectif qui est d’amener les entreprises et organisations d’ici à un niveau de performance de classe mondiale » déclare Denis Lefebvre, Président et chef de la direction de Proaction International.


À propos de Proaction International

Chef de file dans la gestion de la performance, Proaction International qui compte une centaine d’experts conseils  est une société de services-conseils qui regroupe plusieurs filiales ayant toutes pour objectif d’améliorer la performance des individus et des organisations. Résolument humaine, la philosophie de Proaction International a été éprouvée depuis 2004 auprès de plusieurs centaines d’entreprises et plusieurs milliers d’individus et ce, sur trois continents. Source d’inspiration, bâtisseur de relations à long terme, employeur par excellence et symbole d’un idéal, Proaction International contribue à l’amélioration de l’économie dans le monde.

Adrenalys dévoile sa cohorte de PME d’exception

Adrenalys dévoile sa cohorte de PME d’exception : 30 entreprises, 40 % de croissance en trois ans 11 régions représentées


MONTRÉAL, LE 4 JUIN 2015
– Le regroupement privé Adrenalys, dont les partenaires se sont engagés à propulser les entreprises québécoises à fort potentiel au niveau supérieur, est fier de dévoiler aujourd’hui sa toute première cohorte.

Au terme de l’appel de candidatures lancé le 24 mars dernier, pas moins de 30 PME d’exception auront retenu l’attention du Conseil des sages d’Adrenalys, composé de femmes reconnues pour leurs succès d’affaires et présidé par Isabelle Hudon, chef de la direction de la Financière Sun Life au Québec : « Quand on identifie, on nomme et on soutient nos leaders à fort potentiel, c’est tout le Québec qui avance. Notre mission au sein d’Adrenalys consiste à provoquer l’impulsion nécessaire pour créer des gagnants. »


Membres du Conseil des sages

Isabelle Hudon, présidente du Conseil des sages d’Adrenalys et chef de la direction, Financière Sun Life
Geneviève Biron, présidente et chef de la direction, Biron Groupe Santé
Christiane Germain, coprésidente, Groupe Germain Hôtels
Geneviève Marcon, présidente, GM Développement
Nathalie Pilon, présidente, Thomas & Betts Canada


Une cohorte au profil impressionnant

Représentant 11 régions du Québec et issues des secteurs manufacturier, des technologies de l’information, du commerce de détail, de la distribution et de la culture, les PME de la cohorte Adrenalys affichent un rendement spectaculaire. Au cours du dernier exercice financier, les revenus combinés totaux des PME sélectionnnées ont atteint 1,15 G$ (38,4 M$ par PME), alors que les ventes réalisées à l’extérieur du Québec représentaient 46 % du chiffre d’affaires. Au cours des trois dernières années, elles ont créé plus de 1 000 emplois à temps plein et partiel, pendant que la croissance globale de leurs revenus s’établissait à 40 %. « Adrenalys offre l’opportunité unique de se mobiliser et de soutenir les entrepreneurs à un moment stratégique de leur croissance. », explique Geneviève Marcon, présidente, GM Développement. « Il y a de belles PME qui émergent de toutes les régions du Québec. C’est un privilège de les accompagner et de valoriser leur rayonnement à l’international. », renchérit Nathalie Pilon, présidente, Thomas & Betts Canada.

Durant les deux prochaines années, Adrenalys et ses partenaires déploieront des moyens considérables afin de propulser ces PME au niveau supérieur, à commencer par 3,5 M$ en services pro bono et 150 M$ en fonds dédiés à la croissance. « Adrenalys nous permet de soutenir l’élite entrepreneuriale, de former un tremplin qui va propulser nos PME offrant le meilleur potentiel. » précise Geneviève Biron, présidente et chef de la direction, Biron Groupe Santé.


Les membres confirmés de la première cohorte Adrenalys (en ordre alphabétique)

Nom, ville et région

APN | Québec Capitale-Nationale
ARTIKA FOR LIVING | Montréal
ASDR Industries | Malartic Abitibi-Témiscamingue
Attraction Média | Montréal
Auberge & Spa Le Nordik | Chelsea Outaouais
BCH Unique | St-Martin Chaudière-Appalaches
Boulangerie St-Méthode | Adstock Chaudière-Appalaches
Fordia | Montréal
G.D.G. Environnement | Trois-Rivières Mauricie
Groupe Conseil FXInnovation | Montréal
J.E. Mondou | Montréal
Les Fourgons Transit | Laval
Les Luminaires Eureka | Montréal
Les Productions Horticoles Demers | Lévis Chaudière-Appalaches
Les Viandes Lacroix | Saint-Hyacinthe Montérégie
Macadamian Technologies | Gatineau Outaouais
Maisons Laprise | Montmagny Chaudière-Appalaches
Mécanicad | Rouyn-Noranda Abitibi-Témiscamingue
MECFOR | Chicoutimi Saguenay-Lac-Saint-Jean
Miralis | St-Anaclet Bas-Saint-Laurent
Motion Composites | Saint-Roch-de-l’Achigan Lanaudière
QuébéComm | Québec Capitale-Nationale
Soucy Industriel | Rivière-du-Loup Bas-Saint-Laurent
Supermétal Structures | Lévis Chaudière-Appalaches
 

72 heures après l’annonce de la sélection finale, 24 des 30 PME retenues s’étaient déjà conformées aux conditions d’adhésion d’Adrenalys. L’identité des autres membres confirmés sera précisée au cours des prochains jours sur le site officiel du regroupement : http://adrenalys.ca


Place à l’accélération de la croissance

Dans les mois à venir, c’est tout le Québec qui sera invité à suivre les activités du regroupement Adrenalys, dont la mission inclut aussi la diffusion de pratiques d’affaires exemplaires en gestion de la croissance et la reconnaissance de l’excellence. Mais avant tout, ce sont les succès de cette cohorte au potentiel hors normes qui risquent de défrayer la manchette. « La croissance des PME se traduit par la création d’une richesse qui profite à tous. L’appui à des champions de l’exportation permettra d’augmenter notre PIB et notre balance commerciale. », conclut Christiane Germain, coprésidente, Groupe Germain Hôtels.

Aujourd’hui s’amorce une période d’accompagnement au cours de laquelle six partenaires du regroupement – la Banque Nationale, Fasken Martineau, le Fonds de solidarité FTQ, Proaction International, Raymond Chabot Grant Thornton et la firme d’experts-conseils Ascendis, fondatrice d’Adrenalys – s’engagent à déployer auprès de l’équipe de direction des PME sélectionnées une approche novatrice de prestation de services professionnels à 360°. « J’aimerais remercier les membres du Conseil des sages pour leur exceptionnelle contribution, leur niveau de préparation et la qualité des débats qui ont mené à la formation de cette première cohorte. », affirme Dominic Deneault, président-fondateur d’Adrenalys et associé d’Ascendis. « Il appartient maintenant à l’équipe de direction des PME sélectionnées et à nos partenaires de travailler ensemble afin de permettre à notre élite entrepreneuriale de se dépasser. Et pour y arriver, ce ne sont pas l’ambition et les moyens qui manquent ! »

« Depuis plus de 10 ans,Proaction International a pour mission de révéler la force des organisations, transformer, surprendre et inspirer avec l’implication et la contribution de son équipe d’une centaine d’experts conseils. Notre association à Adrenalys est donc tout à fait naturelle. Créateur de richesse économique et sociale, Proaction International continue de jouer un rôle important en favorisant la croissance et l’excellence des entreprises dans le monde » – Denis Lefebvre, président et chef de la direction, Proaction International.


À propos d’Adrenalys

Initiative de développement économique sans précédent, Adrenalys est un regroupement privé qui se donne pour mission de propulser les entreprises québécoises à fort potentiel au niveau supérieur. Les six partenaires du regroupement – la Banque Nationale, Fasken Martineau, le Fonds de solidarité FTQ, Proaction International, Raymond Chabot Grant Thornton et la firme d’experts-conseils Ascendis, fondatrice d’Adrenalys – s’engagent à accompagner l’équipe de direction des PME à fort potentiel de croissance à travers une approche novatrice de prestation de services professionnels à 360°.

 

Le Québec des affaires se mobilise derrière 25 PME d’exception

adrenalys

Les organisations phares du Québec des affaires joignent leurs forces au sein d’une initiative de développement économique sans précédent : le regroupement privé Adrenalys lance un appel de candidatures visant à former d’ici le 24 avril prochain la cohorte des 25 PME québécoises offrant le plus fort potentiel de croissance.

Se donnant pour mission de faciliter le passage critique de la petite à la moyenne entreprise, Adrenalys propose aux 25 PDG qui seront sélectionnés, une enveloppe de services de consultation pro bono de 3,5 M$, jusqu’à 150 M$ en fonds dédiés à la croissance et un impressionnant éventail de ressources qui donneront à notre élite entrepreneuriale les moyens de se dépasser. « Tous les entrepreneurs à succès savent que le rôle du secteur privé est de créer de la richesse et d’assurer le développement économique. Ainsi, la mission d’Adrenalys consiste à mettre le discours de l’excellence à l’avant-plan et à appuyer concrètement 25 PME d’exception provenant de toutes les régions du Québec », affirme Dominic Deneault, président-fondateur d’Adrenalys et associé d’Ascendis.


Un accompagnement du plus haut calibre

Les six partenaires du regroupement – la Banque Nationale, Fasken Martineau, le Fonds de solidarité FTQ, Proaction International, Raymond Chabot Grant Thornton et la firme d’experts-conseils Ascendis, fondatrice d’Adrenalys – s’engagent à déployer auprès de l’équipe de direction des 25 PME sélectionnées une approche novatrice de prestation de services professionnels à 360°.

L’encadrement offert par Adrenalys sera notamment complété par un comité de gouvernance, composé de représentants de chacun des partenaires, ainsi que par un comité consultatif responsable de la sélection des PME, le Conseil des sages, composé de femmes d’affaires reconnues pour leur succès à la tête d’entreprises québécoises. « Considérant le rôle de nos PME dans l’économie québécoise et l’importance de les voir croître et devenir des leaders internationaux, c’est avec enthousiasme que j’ai accepté de contribuer à l’élan Adrenalys. Sous la direction éclairée de Dominic Deneault et avec la collaboration d’entrepreneures reconnues au sein du Conseil des sages, nous nourrirons l’ambition de 25 PME à voir grand et loin », explique Isabelle Hudon, présidente du Conseil des sages et chef de la direction de la Financière Sun Life au Québec.

Grâce à la précieuse collaboration des PDG Françoise Bertrand (FCCQ), Yves-Thomas Dorval (CPQ) et Éric Tétrault (MEQ), les activités du regroupement Adrenalys bénéficieront également du soutien du Conseil du patronat du Québec, de la Fédération des chambres de commerce du Québec et des Manufacturiers et exportateurs du Québec à titre de partenaires de diffusion.

 

« Depuis plus de 10 ans, Proaction International a pour mission de révéler la force des organisations. Notre association à Adrenalys a donc été tout à fait naturelle. Créateur de richesse économique et sociale, Proaction International continue de jouer un rôle important en favorisant la croissance et l’excellence des entreprises dans le monde. » Denis Lefebvre, président et chef de la direction, Proaction International

 

Membres du Conseil des sages

Isabelle Hudon, présidente du Conseil des sages d’Adrenalys et chef de la direction, Financière Sun Life, Québec
Geneviève Biron, présidente et chef de la direction, Biron Groupe Santé Inc.
Christiane Germain, coprésidente, Groupe Germain Inc.
Geneviève Marcon, présidente, GM Développement Inc.
Madeleine Paquin, présidente et chef de la direction, Logistec Corporation
Nathalie Pilon, présidente – Canada et Australie, Thomas & Betts

 

Membres du comité de gouvernance

Dominic Deneault, président-fondateur d’Adrenalys et associé d’Ascendis
Guy Barthell, associé, Raymond Chabot Grant Thornton (S.E.N.C.R.L.) et ses sociétés affiliées
Carl Bélanger, associé, Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l.
Normand Chouinard, premier vice-président aux investissements, Fonds de solidarité FTQ

 

http://adrenalys.ca

Télécharger le communiqué en format PDF

 

Proaction relève le Défi Entreprise

Pour la 3e année consécutive, Proaction renouvelle sa présence au Défi Entreprise.
La mission du Défi Entreprise est  d’aider les entreprises à devenir plus actives et plus performantes par un programme d’activités physiques simples et efficaces. Ils sont convaincus que l’activité physique contribue significativement à augmenter le niveau de bien-être des employés et la performance des entreprises ! Comme ceci rejoint notre vision et fait partie aussi de nos valeurs, nous sommes fiers d’y participer!

Pour les dates :
31 mai 2015 : Québec
Site : https://defientreprises.com/quebec
14 juin 2015 : Montréal :
Site : https://defientreprises.com/montreal

Le Québec rayonne à l’étranger

Proaction International exporte son savoir-faire avec succès

Proaction International fait rayonner le talent québécois en exportant son savoir-faire outre-mer, principalement en Europe. Effectivement, depuis la fin de l’année 2009, l’expertise de la firme, spécialisée en amélioration de la performance, est grandement sollicitée par de nombreux clients de l’autre côté de l’océan, ayant eu vent des succès phénoménaux engendrés à la suite de projets effectués avec la firme montréalaise.

Depuis 2004, Proaction International travaille à améliorer la gestion et la productivité des ressources humaines. Plus de 300 projets d’amélioration ont été complétés au Canada, aux États-Unis, en Algérie, au Maroc, ainsi qu’en France et dans plusieurs autres pays d’Europe comme l’Allemagne, la Belgique, la Hongrie, le Portugal et la Pologne. Proaction International a également fait l’analyse de plus de 600 entreprises, organisations et centres de santé et services sociaux dans le monde et compte plus de 700 000 heures de consultation à son actif. Le succès des projets menés par Proaction International a permis des économies de plus d’un demi-milliard de dollars à ses clients et la certification de plus de 4 000 gestionnaires dans le monde.

En Europe

Avec la signature d’un 29ième et 30ième projet avec le Groupe Bonduelle, Proaction International continue d’exporter son savoir-faire vers d’autres continents. Leader mondial du légume prêt à l’emploi avec des ventes annuelles qui frôlent les 2 milliards d’euros, Bonduelle, qui compte 58 sites industriels de production dans le monde, poursuit son association avec la firme québécoise entamée il y a plus de sept ans. La division européenne de Proaction International a également signé un important contrat avec le groupe Smurfit Kappa, leader mondial de l’emballage à base de papier. Smurfit Kappa emploie 41 000 personnes à travers 32 pays avec un chiffre d’affaires de 7,3 milliards d’euros.  Il faut ajouter à la liste des nouveaux clients Européen le Groupe LDC, ISS L&P, Seyfert Paper, Ugitech, le Groupe Compte R et AHG.

Les revenus de consultation de Proaction Europe s’élèvent à plus de 15 millions d’euros depuis les 3 dernières années.

« Nous sommes très fiers du chemin parcouru.  À chacun des projets chez nos clients, nous créons de la richesse pour leur entreprise ou organisation et pour les gens qui y travaillent.  Le futur est prometteur et nos ambitions sont à la hauteur des succès générés au cours des 10 dernières années : nous sommes motivés par la création d’un monde meilleur.» déclare Denis Lefebvre, Président et Chef de la direction de Proaction International.

En Amérique du Nord

Le Québec n’est pas en reste. Après 4 importants projets d’amélioration en 2011 et 2012 avec Olymel, Proaction a signé 4 nouveaux projets d’importance avec ce groupe. Olymel emploie au-delà de 10 000 personnes réparties dans 18 sites de transformation avec un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards de dollars. Un autre géant au Québec a également confié à Proaction un 10ième projet d’importance: Kruger, qui compte 65 établissements en Amérique du Nord. Il faut également ajouter à la liste des nouveaux clients Canadiens; Québécor, Cargill, Aisin, RTI Claro, Valero, Kerry, Lassonde et Groupe Lauzon pour ne nommer que ceux-là.

En plus des 20 projets actuellement en cours au Québec, Proaction International fait l’analyse de 5 entreprises en Ontario. Ces 5 analyses se traduiront très bientôt en projets dans la province voisine et qui s’ajouteront aux projets actuellement en cours sur le marché anglophone, à Washington et à la Nouvelle Orléans.